Recruter façon digital

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Cerner au mieux la personnalité du candidat, le mettre en situation pour qu’il se projette dans l’organisation, le tester pour vérifier que ses paroles soient en adéquation avec la réalité : le classique entretien d’embauche se révolutionne. Pour trouver la perle rare, certaines entreprises innovent et parviennent à trouver des méthodes 100% connectées. Voilà 4 exemples de ces nouvelles méthodes de recrutement : 

1. La candidature vidéo chez Vente-privée Le Pass

Vente-privée Le Pass, une filiale de vente-privee.com, a récemment lancé une campagne de recrutement fondée sur la “candidature vidéo” . Bien loin de l’entretien vidéo via Skype, l’entreprise met à l’épreuve le candidat face à une caméra qui ne sait pas ce qui se trouve derrière : il peut ainsi se permettre de parler plus librement, plus spontanément. Le principe est simple : après s’être connecté, il s’agira de répondre à plusieurs questions rapides (l’esprit de synthèse est de rigueur !), avec toutefois trente secondes de préparation non filmées avant chaque question. 

Un mode de recrutement qui offre aux recruteurs un gain de temps considérable et qui témoigne d’une profonde mutation de la recherche de profils. 

2. L’application de jeux vidéos dédiée au recrutement : la candidature par jeu vidéo

Knack est une application disponible sur l’Apple Store, spécialement dédiée au recrutement. Mieux que l’entretien, elle permet d’améliorer l’expérience candidat par le biais de la gamification. Trois jeux sont disponibles : Wasabi Waiter, Bomba Blitz et Meta Mage. 

Prenons l’exemple du premier : le candidat se met dans la peau d’un serveur dans un restaurant japonais et l’objectif est de faire face à la demande, d’analyser les humeurs des clients, de prendre rapidement des décisions… Le recruteur voit alors beaucoup de points intéressants : son apathie, sa capacité à prendre des risques, sa rapidité… En dix minutes, des milliers de micro-données comportementales sont enregistrées, permettant de cerner le mode de raisonnement du joueur, sa capacité à apprendre de ses erreurs, son sens des priorités, son degré d’empathie… 

3. Les Open Days chez Vueling : des candidatures informelles 

Les “Open Days” sont un évènement organisé par le service RH d’une entreprise pour recruter : l’évènement a lieu sur plusieurs jours dans une grande ville française (Paris, Bordeaux, Marseille, Lyon…) afin de faciliter les déplacements mais aussi pour mettre à l’épreuve la motivation des candidats. L’écrémage se fait donc en fonction du respect des contraintes fixées par l’entreprise afin que chaque candidature soit réellement pertinente. De même, au coeur de l’évènement, c’est aux candidats d’aller vers les recruteurs et de se présenter et d’expliquer ses motivations. 

Rien n’est donc vraiment institutionnalisé, aucune candidature n’est officiellement envoyée. Il n’y a pas de codes, pas de temps dédié pour des entretiens : aux plus motivés de sortir du lot ! Une méthode déjà adoptée en 2015 par la compagnie aérienne Vueling, à Paris et à Lyon, pour recruter des stewards et des hôtesses de l’air.

4. Quand Groupama se met au recrutement par l’escape game 

Véritable phénomène de mode, l’escape game a pénétré l’univers du recrutement. Escape game ? Un jeu d’évasion grandeur nature. L’objectif : un groupe de 2 à 10 personnes doit résoudre des énigmes et passer de pièce en pièce pour s’évader dans le temps imparti. Une activité ludique et cérébrale dans laquelle coopération et dialogue sont les facteurs clefs du succès. Des qualités qu’un recruteur recherche chez un candidat. 

La méthode a déjà séduit la société d’assurance Groupama qui organise des journées de recrutement dans un établissement spécialisé. 24 candidats se réunissent pour former des groupes de 6 joueurs, sous les yeux attentifs d’un recruteur qui observe et analyse les comportements de chaque candidat. Un mode de recrutement qui permet de détecter des potentiels leaders et managers d’équipes, les coordinateurs, mais aussi les suiveurs. 

Chez DBS, on croit beaucoup à ces nouveaux outils de recrutement et on les apprend à nos étudiants dans le cadre des cours : Techniques de recrutement 3.0…

Recevoir par mail toute l'actualité

En cliquant sur “Ok”, vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.